J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

Theme Settings

Mode Layout
Curent color
Active color
Choose your colors
Curent Color:
Réinitialiser

ARTICLE RECENT

MEILLEURES VENTES

#htmlcaption1 #htmlcaption2 #htmlcaption3
Que faire lorsque l’on reçoit un nouveau jeu (tarot ou oracle) ?

Que faire lorsque l’on reçoit un nouveau jeu (tarot ou oracle) ?

Cornelius R. nov. 25, 2020 Autour du Tarot 0 Comments

Je donne la parole à Julie qui me fait l'honneur de partager son rituel d'accueil d'un nouveau Tarot. Merci Julie :)

Il est onze heure lorsque je reçois mon nouveau tarot commandé chez Tarot de Cornelius. Autant vous dire que je trépignais d’impatience ! Depuis 9h, j’suis au taquet !

Enfermée dans ma chambre, j’ouvre mon colis comme une enfant déballant ses cadeaux à Noël et je m’émerveille devant mon tarot, les yeux remplis d’étoiles « Je suis trop contente ! ».

Je prends le temps de bien m’installer à mon autel. C’est un moment pour moi où je vais faire connaissance avec ma nouvelle merveille, mon nouveau compagnon de route !

Je prends le temps de regarder la boîte sous tous les angles… le tout est de le faire en conscience. Puis les mains tremblante d’excitation, je déballe le jeu… j’adore le bruit que fait la boite lorsque je l’ouvre, la sensation des cartes dans mes mains et je remarque comme les cartes glissent bien entre elles. « Tellement satisfaisant » me dis-je.

J’allume un bâton de Palo Santos puis passe la fumée autour du paquet afin de le purifier. Certains vous diront de le faire une carte après l’autre, mais, je n’en ai jamais ressenti le besoin… et puis je dois l’avouer, j’ai beaucoup trop hâte de partir en exploration !


Je commence par regarder le dos des cartes… de manière général, le dos des cartes a, pour moi,  tout autant d’importance que les illustrations des cartes elles-mêmes. Je note que sur ce deck, la lecture renversée est possible, même si je ne l’utilise pas toujours.

Vient enfin le moment tant attendu… la découverte des arcanes ! D’abord les majeurs pour prendre la température du jeu. Je prends le temps de bien les regarder une à une. Ce deck me donne le sourire instantanément « il est vraiment trop chou ! »  Je me dis qu’il ne s’appelle pas le Happy Tarot pour rien. Même les cartes un peu moins cool comme la Mort, le Diable, la Tour me donnent envie d’être amie avec elles. Même le Hiérophante, qui d’habitude me rebute, me semble bien sympathique !

Je ne peux m’empêcher de penser que le courant passe déjà plutôt bien avec mon nouveau copain !

Je divise ensuite les 4 familles d’arcanes mineurs puis regarde les cartes une à une en essayant de me faire une idée de l’ambiance de ces dernières. Ici, déjà avec les différents as, je remarque des dominances de couleurs en fonction des suites. Je remarque aussi que dans la série des épées, même si les illustrations sont mignonnes, l’ambiance est plus sombre. Lorsque les trois autres suites sont plus claires, lumineuses, celle des épées est plus brumeuse, floue. Je note également que les illustrations des figures de la cour se suivent d’une illustration à l’autre.

Puis fébrilement, je bats les cartes. Suffisamment longtemps pour que les cartes soient bien mélangées en demandant à mon nouvel ami, un petit message ou conseil, je verrai bien de quoi il s’agit en voyant la carte. Soit une carte tombera du paquet, soit j’irai la chercher, parfois je coupe, parfois pas, parfois je prends la première carte du paquet, parfois la dernière ou pas… en réalité, je laisse mes mains faire.

En l’occurrence, ici, la carte a volé du paquet. Je la prends et découvre qu’il s’agit de l’arcane XII, Le Pendu. Ce qui me vient à l’esprit tout de suite est le slogan « prendre la vie côté plaisir ». Je ne sais plus d’où il vient mais ça me parle beaucoup. Le tarot vient de se présenter : « même si les choses paraissent sombres, que tu es tenté de voir le verre à moitié vide, il t’appartient, il est de ta responsabilité de réajuster ton regard sur la situation et de voir ce qu’elle peut t’apporter de positif. » En gros, l’Happy tarot vient me dire que c’est un tarot positif qui préfère  voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide, et ce, même dans les situations les plus dramatiques, compliquées.

Et là, je me dis que j’ai vraiment trop hâte de travailler avec lui pour vous offrir un regard optimiste sur les situations qui vous préoccupent. Il ne s’agit pas de minimiser les faits mais de faire appel à votre force de résilience et voir la situation sous un autre angle.

 

Julie Montaner, est praticienne en hypnose. Elle propose des guidances avec Tarot ou Oracle, en présentiel (à Strasbourg) ou à distance. Retrouvez son univers sur son site : http://www.juliemontaner-hypnose.com/ 

Leave your reply

*
**Not Published
*Site url with http://
*